Fragment Contrariétés n° 14 / 14 – Papier original : RO 257-257 v° et 261-261 v°

Copies manuscrites du XVIIe s. : C1 : Contrariétés n° 178 à 182 p. 47 v° à 52 / C2 : p. 69 à 74

Éditions de Port-Royal :

     Chap. XXI - Contrarietez estonnantes : 1669 et janv. 1670 p. 158-164 et p. 171 / 1678 n° 1 p. 157-161, n° 4 p. 167-168

     Chap. III - Veritable Religion prouvée par les contrarietez : 1669 et janv. 1670 p. 36-37, 38-39 / 1678 n° 5 p. 39, n° 6 p. 39-40, n° 8 p. 40-41

     Chap. XXVIII - Pensées Chrestiennes : 1669 et janv. 1670 p. 245 et p. 248-249 / 1678 n° 16 p. 237, n° 30 p. 241-242

Éditions savantes : Faugère II, 100, XXV / Havet VIII.1 / Michaut 536 / Brunschvicg 434 / Tourneur p. 199-2 / Le Guern 122 / Lafuma 131 / Sellier 164

______________________________________________________________________________________

 

 

 

Transcription diplomatique (les additions sont signalées en couleur orange)

 

La méthode d’écriture utilisée par Pascal dans ce document est caractéristique : Pascal se réserve de grandes marges aussi bien à gauche qu’à droite puis il les utilise pour compléter le texte ou ajouter une note parfois reliée au corps du texte au moyen d’un renvoi (+). Contrairement à son habitude, Pascal n’a pas signé les feuillets d’une croix initiale.

 

RO p. 261

 

 

Notes

 

1 Lecture difficile. Cette hésitation a échappé à Z. Tourneur.

2 Lecture difficile. Cette hésitation a aussi échappé à Z. Tourneur.

3 Lecture difficile.

4 Lecture douteuse.

5 La forme particulière du s est attestée par Audisio Gabriel et Rambaud Isabelle, Lire le français d’hier. Manuel de paléographie moderne, XVe-XVIIIe siècle, Paris, Armand Colin, 2003 (4e édition), p. 82.

6 Lecture difficile. Nous proposons la transcription de Z. Tourneur.

7 Peut-être faut-il lire la.

8 Lecture douteuse. Z. Tourneur propose « Jnconcevable » mais le mot ne commence pas par un J.

RO p. 261 v°...