Pensées diverses I – Fragment n° 14 / 37 – Papier original : RO 119-2

Copies manuscrites du XVIIe s. : C1 : n° 94 p. 335 v°-337  / C2 : p. 287 v°-289

Éditions savantes : Faugère II, 343, II / Havet XXV.209.5 / Brunschvicg 552 / Tourneur p. 77-2 / Le Guern 481 / Lafuma 560 (série XXIII) / Sellier 467

 

 

 

Sépulcre de Jésus-Christ.

 

Jésus-Christ était mort mais vu sur la croix. Il est mort et caché dans le sépulcre.

Jésus-Christ n’a été enseveli que par des saints.

Jésus-Christ n’a fait aucun miracle au sépulcre.

Il n’y a que des saints qui y entrent.

C’est là où Jésus-Christ prend une nouvelle vie, non sur la croix.

C’est le dernier mystère de la Passion et de la Rédemption.

Jésus-Christ n’a point eu où se reposer sur la terre qu’au sépulcre.

Ses ennemis n’ont cessé de le travailler qu’au sépulcre.

 

 

Ce fragment, qui est à la fois une méditation et un poème, paraît très original dans les Pensées.

La Pensée n° 6F (Le mystère de Jésus) (Laf. 919, Sel. 749), présente Jésus-Christ dans son agonie à Gethsémani. D’autres textes indiqués ci-dessous emmènent le lecteur vers des méditations sur certains aspects de la personnalité du Christ. Il s’agit aussi d’une méditation dans le présent fragment, mais sur un autre mystère : il ne le montre plus vivant, mais mort après la crucifixion et mis au tombeau.

 

Analyse détaillée...

 

 

Image de L’histoire du vieux et du nouveau Testament de N. Fontaine.

 

Fragments connexes

 

Pensée n° 6F (Laf. 919, Sel. 749). Le Mystère de Jésus.

 

Exemples de méditations sur Jésus-Christ laissées à l’état d’esquisses, en dehors du Mystère de Jésus :

 

Pensées diverses (Laf. 570, Sel. 474). Jésus-Christ figuré par Joseph.

Pensées diverses (Laf. 608, Sel. 504). Jésus-Christ. Offices.

 

Pensée n°25Bb (Laf. 946, Sel. 768). Jésus-Christ présent en toutes les personnes et modèle de toutes conditions.

 

Texte connexe

 

Abrégé de la vie de Jésus-Christ, OC III, éd. J. Mesnard, p. 248-318.

 

Mots-clés : CroixEnnemiJésus-ChristMortSaintSépulcreVie.