Pensées diverses III – Fragment n° 32 / 85 – Papier original : RO 427-7

Copies manuscrites du XVIIe s. : C1 : n° 123 p. 371 v° / C2 : p. 329

Éditions savantes : Faugère I, 270, XVIII / Havet Prov. 427 p. 288 / Brunschvicg 894 / Tourneur p. 101-2 / Le Guern 573 / Lafuma 679 (série XXV) / Sellier 558

 

 

 

Prov[inciales].

 

Ceux qui aiment l’Église se plaignent de voir corrompre les mœurs, mais au moins les lois subsistent. Mais ceux‑ci corrompent les lois. Le modèle est gâté.

 

 

Cette critique contre la doctrine des opinions probables a trouvé un écho dans le premier Écrit des curés de Paris, composé par Pascal contre l’Apologie pour les casuistes du jésuite Georges Pirot.

 

Analyse détaillée...

 

Fragment connexe

 

Pensées diverses (Laf. 727, Sel. 608). Ils font de l’exception la règle. Les anciens ont donné l’absolution avant la pénitence ? Faites-le en esprit d’exception. Mais de l’exception vous faites une règle sans exception ; en sorte que vous ne voulez plus même que la règle soit en exception.

 

Mots-clés : CorrompreÉgliseLoiModèleMœursProvinciales.