Pensées diverses I – Fragment n° 21 / 37 – Papier original : RO 123-2

Copies manuscrites du XVIIe s. : C1 : n° 97 p. 339  / C2 : p. 291-291 v°

Éditions de Port-Royal : Chap. XII - Figures : 1669 et janvier 1670 p. 94 / 1678 n° 3 et 4 p. 93-94

Éditions savantes : Faugère II, 324, XXIII ; II, 374, XXXIX / Havet XVI.2, XXIV.78 / Brunschvicg 768 et 775 / Tourneur p. 75 / Le Guern 488 / Lafuma 570 et 571 (série XXIII) / Sellier 474

 

 

 

 

 

Dans l’édition de Port-Royal

 

Chap. XII - Figures : 1669 et janvier 1670 p. 94 / 1678 n° 3 et 4 p. 93-94

       

 

 

Différences constatées par rapport au manuscrit original

 

Ed. janvier 1670 1

Transcription du manuscrit

 

3  Jésus-Christ figuré par Joseph bien-aimé de son père, envoyé du père pour voir ses frères, est l’innocent 2 vendu par ses frères vingt deniers, et par là devenu leur Seigneur, leur Sauveur, et le Sauveur des étrangers, et le Sauveur du monde ; ce qui n’eût point été sans le dessein de le perdre, sans la vente et la réprobation qu’ils en firent.

 

4  Dans la prison Joseph innocent entre deux criminels ; Jésus en la croix entre deux larrons. Joseph prédit le salut à l’un et la mort à l’autre sur les mêmes apparences ; Jésus-Christ sauve l’un et laisse l’autre après 3 les mêmes crimes. Joseph ne fait que prédire ; Jésus-Christ fait. Joseph demande à celui qui sera sauvé qu’il se souvienne de lui quand il sera venu en sa gloire ; et celui que Jésus-Christ sauve, lui demande qu’il se souvienne de lui quand il sera en son Royaume.

 

 

Jésus‑Christ figuré par Joseph.

Innocent, bien‑aimé de son père, envoyé du père pour voir ses frères, est vendu par ses frères vingt deniers, et par là devenu leur seigneur, leur sauveur et le sauveur des étrangers et le sauveur du monde. Ce qui n’eût point été sans le dessein de le perdre, la vente et la réprobation qu’ils en firent.

-------

Dans la prison, Joseph innocent entre deux criminels ; Jésus‑Christ en la croix entre deux larrons. Il prédit le salut à l’un et la mort à l’autre sur les mêmes apparences ; Jésus‑Christ sauve les élus et damne les réprouvés sur les mêmes crimes. Joseph ne fait que prédire, Jésus‑Christ fait. Joseph demande à celui qui sera sauvé qu’il se souvienne de lui quand il sera venu en sa gloire ; et celui que Jésus‑Christ sauve lui demande qu’il se souvienne de lui quand il sera en son royaume.

-------

Il y a hérésie à expliquer toujours, omnes, de tous. Et hérésie à ne le pas expliquer quelquefois de tous, bibite ex hoc omnes / Les huguenots hérétiques en l’expliquant de tous. In quo omnes peccaverunt. Les huguenots, hérétiques en exceptant les enfants des fidèles. Il faut donc suivre les Pères et la tradition pour savoir quand, puisqu’il y a hérésie à craindre de part et d’autre.

 

 

1 Conventions : rose = glose des éditeurs ; vert = correction des éditeurs ; marron = texte non retenu par les éditeurs.

2 La différence provient des Copies C1 et C2.

3 La correction de sur en après a été proposée dans la Copie C1 par un correcteur.

 

Commentaire

 

La partie du papier qui peut être rattachée à la question contestée du salut pour tous a été exclue de l’édition de 1670, pour des raisons de prudence.